Atterrissage à Shanghai

Épisode 4

La Chine plus digitale que le reste du monde !

Alors, avant d’atterrir en Chine, comme touriste ou bien y travailler, y vivre, adaptez-vous et dotez-vous des outils appropriés… Votre séjour et vie quotidienne sera très agréable ou alors compliqué… Même si votre carte de paiement ‘étrangère’ (Visa, Master…) marche, il faut bien constater que c’est plus restreint et pas si pratique ni économique. De plus, une évidence, parler quelques mots de mandarin est préférable.
WeChat Pay ou Alipay mènent la danse… et ces deux-là couvrent plus de 94% du marché.
WeChat pour communiquer et payer est une référence et AliPay pour payer fonctionne parfaitement bien.

Petit retour en arrière : Alipay lancé en 2004 quand même!

✅ Permet aux entreprises d’accepter les paiements des clients aussi bien en boutique (via un QR code et le portefeuille électronique sur le téléphone du payeur) ainsi qu’en ligne quand Alipay y est intégré.
✅ Les fonctionnalités de traitement des paiements d’Alipay couvrent également des transactions internationales et propose une armada de services complets.
✅ Environ 900 millions d’utilisateurs sur le marché chinois et Alipay est actif sur certains autres marchés.
✅ En Chine, le comportement consommateur a basculé avec ces moyens de paiement numériques. C’est devenu la norme pour les transactions en ligne et hors ligne. L’interface est simple et facile à appréhender… (version en anglais et traduction instantanée…).
✅ Le secteur du commerce en ligne chinois a dépassé, en 2023, une valeur totale de transactions supérieure à 3 000 milliards de $, soit plus que le PIB de la France!
✅ Alipay utilise des procédés de chiffrement de pointe (norme AES-256 selon lex experts de ‘Stripe’), parmi les plus sûres actuellement et utilise un système de contrôle sophistiqué doté de fonctionnalités de ‘machine learning’, qui examine en permanence les transactions via l’analyse des mécanismes et des comportements afin d’identifier d’éventuels problèmes.

Protection des données ? Entre tous les acteurs occidentaux et chinois, Google, Apple, WeChat, Alipay… Qui a la réponse ? Chacun des acteurs l’assurent…

Et enfin, tout le web chinois est un réseau propre et donc à l’accessibilité peu simple de part la langue, son architecture et son vase quasi clos. Ceci rend peu simple la découverte de ce pays si intéressant autant par son histoire, sa géographie, ses traditions et sa culture que son évolution économique et sociale récente.
Côté affaires, il y a encore beaucoup d’opportunités (dans certains secteurs) à condition de bien comprendre, travailler dans le respect sans être ‘innocent’, le long terme, un engagement réel, une proximité et présence locale tout en prenant soin de connaître les marchés aux côtés de partenaires et alliés forts et stratégiquement alignés pour éventuellement réussir.

Bon séjour! Enjoy China!
#Chine #digital #commerce #Shanghai #développement #voyage #strategie #tourisme

Vous serez peut-être intéressé par…

Hong Kong, la ‘capitaliste’ ! Où va-t-elle aujourd’hui ? Sous traitement « homéopathique » par le socialisme capitalisteou socialisme de marché équipé « d‘une faucille et d’un marteau » entre les mains de Pékin ?

Hong Kong, la ‘capitaliste’ ! Où va-t-elle aujourd’hui ? Sous traitement « homéopathique » par le socialisme capitalisteou socialisme de marché équipé « d‘une faucille et d’un marteau » entre les mains de Pékin ?

Episode 3 "Un pays, deux systèmes" : Hong Kong garde une large autonomie, son système judiciaire et globalement ses libertés individuelles. Le système en place a aussi une fin contractuelle signée au moment de la rétrocession de HK : 2047. HK sera-t-elle alors une...

lire plus